Quand on rien dans la culotte il faut rester à sa place

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand on rien dans la culotte il faut rester à sa place

Message  Asservi le Mer 12 Juin - 7:53

Jules est aux anges. A coup de coupes de champ et de blagues il a levé deux bombes. (genre Tina et Kahina). Ca lui a coûté un bras mais il sent qu'il va passer une super nuit et puis sans cela qu'elle jeune fille montrait avec lui, vieux, petit, gros. Se faire sucer par deux canons ça n'a pas de prix. Arrivée dans la chambre, les filles sont excitées et prennent les choses en main. Bon, ce type est moche et pourrait largement être leur père mais une nuit d'hôtel, un bon petit déj après la soirée au champ ça vaut le coup et puis il a l'air tellement sûr d elui et les a chauffé toute la soirée, il doit avoir une rame fatal dans son froc lol
Installé au fond du fauteuil Jules attend, les doigts des filles ouvrent sa braguette, s'insinuent dans son pantalon, des mains le touchent au sexe et.... grands éclats de rire.
"Mais c'est quoi ça ," "c'est une plaisanterie""allez hop debout" il est là debout le pantalon et slip aux mollet, ridicule et les filles se marrent.
"mais t'as pas honte de t'exhiber avec cette queue de caniche nain ?"
Du rire les filles passent à l'agacement et la colère, lui filent des claques " minable connard, tu nous fit perdre notre temps", "tu te prends pour qui de nous draguer, tu nous a vu, tu crois que des nanas comme nous s'abaissent à baiser avec des minus avec une bite de gamin"une s'adresse à l'autre " on pourrait être en train de se faire tringler par de vrais mâles et on est là avec cette merde". "a poil" "a 4 pattes" On va voir si tu peux au moins être utile à qq chose. elles s'assoient sur le lit et se déchaussent "allez lèche", l'une a sorti un fouet et claquent ses fesses "non mais y a des mecs incroyables, ils s'imaginent qu'avec leur fric ils peuvent tout se permettre" " tu vois pas que c'est une vraie insulte, penser une seconde que nous, avec notre physique on allait se contenter de ça, t'es vraiment un vieux porc""debout", elles tournent son petit sexe dans leur doigts, tirent dessus , se moquent. "tiens je veux plus voir ta sale gueule dit l'une en lui mettant la culotte qu'elle vient d'enlever sur la figure." bon on est qd même venues pour baiser", les filles se déshabillent " range bien et prend soin de nos fringues", elles se caressent sur le lit " petite bite,, viens nous lécher les pieds pendant qu'on baise". .
Après s'être caressées et données du plaisir, elle se retourne sur Jules, lui enlèvent la culotte, la roulent en boule et lui mettent dans la bouche "suce connard" "tiens tu vas me sentir le cul et te branler, tu dois avoir l'habitue de la branlette, pas bcp d'occaz de te payer une vraie femme avec ce que tu as entre les jambes". Jules peine à bander ce qui déclenche une avalanche de rire et moqueries. "Il doit être pd ma parole" Il sent des mains qui écartent ses fesses "oui c'est par là qu'il faut le baiser" les filles s'équipent. Voilà où il en est, àil croyait psser une superbe nuit et il est à 4 pattes, entrain de sucer un gode ceinture de l'une pendant que l'autre l'enfile "allez relax mon garçon, là t'es une brave petite chienne " lui dit)elle enn caressant sa tête, une" bonne suceuse hein". une nuit d'enfer commence. ..

Asservi

Messages : 1
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum